AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

    Partagez

    Isaac Alex Edlweiss /!\ soft

    Isaac A. EdlweissArchitecte
    Messages : 44
    Date d'inscription : 01/07/2015
    Age : 19
    Localisation : Les cuisines

    par Isaac A. Edlweiss le Mer 1 Juil - 20:14

    Isaac Alex Edlweiss

    Nom et Prénom : Isaac Alex Edlweiss | Âge : 18 ans | Groupe: Oublié Travailleur | Ville : Orbe | Métier : Restauration (Barman, serveur, cuisto) | Rang : Confirmé | Programme : Central | Spécialité : ?

    Physique

    De ses ancêtres, il n'a gardé que des yeux oscillant entre un bleu glacial et un vert pur selon la lumière. Il avait aussi la tignasse noir des Edlweiss, Edlwis, Edlworm et d'autres ancêtres aux noms commençant par Edl qui n'avait jamais connu, et dont il s'en fichait, mais qui avait disparu sous les colorations imposés par son protecteur. Des yeux bleus, verts, une tignasse blonde platine, un teint pâle, le garçon avait une belle petite gueule d'ange qui auraient fait craqués plus d'une demoiselle s'il n'y avait pas eut son protecteur.. S'il n'avait pas été né à Orbe…

    Son pas est léger comme le vent et sa silhouette des plus fines, après tout, pour devoir nettoyer les conduits pendant plus de treize ans fallait pas être gros. Plutôt grand maintenant, un petit mètre soixante cinq, le garçon sert dans la restauration de Orbe : tantôt barman, tantôt serveur, tantôt cuisinier, il excelle dans tout ces domaines ce qui lui vaut d'être plutôt agile, vif et surtout souriant… Qu'il s'en est prit des beigne par son protecteur pour n'avoir pas sourit à un client… Les restes d'une des ces "beignes" encore visible sur son torse et son dos, mais ça, seul son protecteur à le droit de les voir… Parfois, après de longue soirée de fête à la tour, il n'est pas rare de croiser le garçon avec des belles tâches dans le cou. Personne ne dit rien, mais tout le monde sait.

    Caractère

    Mouton parmi les moutons, Isaac est d'une docilité surprenante. Parfois même agaçante. De ce que l'on voit, le garçon est calme, posé, parfois un brin maladroit, pas très bavard, mais toujours vifs d'esprits et de geste. Un garçon serviable, aimable… Le serviteur parfait, effacé mais toujours présent dans le besoin. Prêt à vous lécher les bottes si vous le lui demander. Après tout, ce n'est qu'un Oublié.

    Un Oublié qui remarque des choses qui le terrifient. Les danses macabres d'entrainement des traqueurs le fascine, leurs gestes, leurs synchronisations… Il aurait aimé devenir traqueur, mais il était trop sûr que sa fascination lui causerait des problèmes. Il ne veut pas mourir. Il est terrifié par la mort. Qu'elle soit sous ses yeux ou dans les anciens contes de sa famille, elle le glace au plus profond de ce qui pourrait être une âme. Et son protecteur le sait bien, il s'amuse de cette peur. S'amuse à piétiner les contes de gamin auxquels Isaac croit toujours et s'y raccroche fortement. C'est la lueur dans sa vie, car derrière ce masque de calme et de servilité, le garçon hait les traqueurs.

    Il hait cette société, son rang, sa… condition. Il aimerait changer tout cela, mais il est peureux. Il a peur des traqueurs. Peur de la mort. Peur de presque tout. Puis… il gère tellement mal la terreur… Il est bien trop défaitiste, réaliste : tu es né d'une catin, tu deviens catin et tu crève catin. C'est tout, pour lui, la vie se résume à cela et il ne se fait plus trop d'idée pour la changer.

    Histoire

    - LA FERME ! lui rugit son protecteur au creux de l'oreille alors que les va-et-vient torturaient l'enfant de dix ans qu'il était.

    L'enfant pleurait à chaude larmes alors que la douleur le transperçait de toutes parts. Il ne pouvait absolument rien faire d'autre a part gémir, pleurer, hoqueter, gémir encore et encore… Un coup dans les reins le fit pleurer de plus belle jusqu'à ce qu'une main immense quitte sa chevelure de jais pour le bâillonner et l'immobilise un peu plus. Il hurle de douleur lorsque son protecteur se lâche et mord les doigts métalliques alors que tout son corps se crispe. Il devrait s'y habituer… sinon il se ferait tout le temps rosser. Le protecteur soupire de soulagement en se retirant, comme à chaque, et comme à chaque fois, prononce les mêmes mots :
    - J'aurais jamais dû payer autant à ta catin de mère, crachat à droite, comme à chaque fois, du sang de chevalier, pff, n'importe quoi.

    Et comme à chaque fois la besogne finit, le laisse en pleur dans le petit cagibi qui sert de chambre au garçon. Et comme depuis deux ans, le garçon ramène ses jambes pleines d'hématomes contre lui, et se met à sangloter. Il se raccroche aux contes de sa famille, aux mythes, aux légendes, à son second nom… Alex le traqueur… ou chevalier selon les versions. Isaac préférait Alex le chevalier… Mais Isaac n'est pas Alex, il est juste… Isaac, l'enfant catin à tout faire. Et ça le fait pleurer de plus belle.

    ~

    - Seize ans demain, hein ?
    L'épais pouce rugueux de son protecteur appuis sur la glotte de l'adolescent qui frémit et tremble contre le mur glacial. Il hoche lentement de la tête alors que ses doigts s'affairent en bas pour le bon plaisir du traqueur. Il a l'habitude maintenant, ça ne l'effraie plus. Il se satisfaisait même du pouvoir que la danse des ses doigts lui conféraient. Les grondements de l'autre l'enivre et pendant quelques secondes il se sentait invisible. Il pourrait juste fermer les poings et tirer un bon coup et… Un violent coup dans la mâchoire le ramena à la réalité, les immenses mains mécaniques se referment sur sa chevelure platine et le pousse vers le bas :
    - Descends j't'ai dis !
    - 'faut que j'aide en salle dans dix minutes m'sieur, mon uniforme…

    Son protecteur lui renverse la tête en arrière et l'observe de son œil pervers. Il a vraiment bien fait de l'acheter. Une vraie merveilles. Même pâleur platine que sa catin de mère, même sourire, même tremblement, et même ces idiots de conte. Il aurait même mieux fait de l'acheter gosse, il aurait finit traqueur. Mais c'était trop tard, et puis, il n'aurait pas pu en profiter. Isaac frémit de peur en le voyant réfléchir, c'était toujours comme ça… il allait lui poser une question piège et se déciderait. Son protecteur était tellement prévisible…
    - Comment tu t'appelles ?

    Le garçon tremble de plus belle en se mordant la lèvre. La réponse lui vaudrait la gâterie et le nettoyage de son uniforme mais pas de réponse reviendrait à la même chose avec un rosage sévère en plus. Connard de traqueur.
    - Isaac Alex Edlweiss.

    Il s'y attendait et se retrouve le nez fourré dans l'autre jambe. Autant s'y adonner…
    - Ta catin de mère à quand même prt son putaaaah là… de temps pour t'apprendre toutes ces conneries ! AH! Elle aurait mieux fait de t'enseigner ça ! Ouais comme ça… ça m'aurait épargné ce coup de aaawh dent. Oh… Avale. Suis sûr que si elle t'avait appris les bons trucs au lieu de te farcir la caboche avec toutes ces conneries de fée t'en mettrais moins partout. File.

    Le garçon n'en demanda pas plus, attrapa sa veste bleu et fila, frémissant en se torchant les lèvres du dos de la main qu'il essuya sur son t-shirt gris. Il n'avait pas le droit de courir, il n'y arriverait jamais à temps ! Et a tous les coups, il se fera envoyer à la plonge. Borf.. Il ne devrait pas s'en préoccuper autant. Du moins pas pour le moment.

    ~

    - ISAAC !
    Le jeune homme et les trois autres serveurs levèrent la tête lorsque le rugissement leurs parvint. La porte de la petite salle de repos, où ils prenaient leurs pose, s'ouvrit à toute volée et l'immense traqueur de type tank surgit. Sa voix était déformée par les replis métalliques et le blondinet se recroquevilla d'instinct en le voyant dans son armure cuivre. Le traqueur s'approche d'un pas lourd et se plante devant l'Oublié qui ne ressemble plus qu'à un gosse, ses comparses ayant désertés la salle à la vitesse de la lumière.
    - C'est quoi ces heures sautées ? Continua l'homme à rugir en lui montrant un relevé d'heure.

    Le jeune homme se mord la lèvre… Il allait se prendre une de ces beignes…
    - C'est les heures où vous m'sautiez alors qu'j'vous aviez dit qu'j'travail.

    Isaac voit la gifle venir. Non ! Ce truc va juste lui dévisser la tête ! Il se recule, se prend les pieds dans la table et tombe en travers. Le blondinet cligne des yeux. Il… Il n'avait pas osé… Prévoyant la suite comme une danse qu'il aurait admiré cent fois, il le voit déjà lui chopper le pied et l'envoyer voler à travers la vite… Mais le jeune homme panique et fuit une nouvelle fois hors de porter du poings. L'air rugit et il aurait parié que le bâtiment tout entier tremblait et que s'il n'avait pas bouger le protecteur lui aurait réduit la jambe en miette.
    - M'sieur, m'sieur, désolé ! gémit-il en continuant à fuir. Me tuez pas, s'vous plais !

    Isaac continue à fuir, encore et encore. Il a peur. Il ne comprends pas comment il fait pour devenir les mouvements. C'est pas possible. Il a juste regarder les entrainements ! Il ne devrait pas faire ça ! Une part de lui voudrait s'immobiliser et se prendre le poing pour de bon et l'autre veut fuir. Là, tout suite. Fuir tout ça. Fuir cet enfoiré. Fuir cet esclavage… Si Alex la gamine des rues à pu devenir Alex le grand chevalier, pourquoi lui Isaac le catin d'serveur pourrait pas s'élever… ? Il évite les coups en fuyant, encore et encore… Son protecteur lui hurle des choses mais il ne les comprends pas, comme si le service de parole avait bugée et lui, il continue de piailler comme un pauvre oisillon. Jusqu'au moment où il se retrouve coincé. La main du traqueur tank vise sa gorge et il se résigne à finir la gorge démolit. Le choc le clou contre le mur et… dépressurisation. Modèle à la vapeur. Isaac reste pétrifié contre le mur, la bouche grande ouverte, les yeux écarquillés de terreur.
    - FERME.LA.

    L'Oublié est beaucoup trop choqué pour répondre et tremble de tout ses membres, le cœur battant la chamade. Comprenant l'ordre, il ferme la bouche alors que la main électrique se referme doucement sur son cou. C'est bon, il va l'étrangler. Il va l'punir d'avoir éviter l'coup. Il va l'punir d'avoir osé. Seul la terreur fait bouger son corps alors que le traqueur le traîne à travers la pièce. Isaac voit sans voir. Cette fois encore son cerveau sature. Trop de terreur. Mais il se retrouve brusquement les pieds dans le vide. Incapable de retrouver le rebord. Qua… Quand est-ce qu'il y avait eut ce trou dans le mur ? Ses yeux voient mais rien n'enregistre. La table est fracassée en mille morceau, des éclats de verre partout, des têtes curieuses qui se pressent à l'entrée…
    - T'veux crever ? Fit son protecteur en pressant sa gorge pour attirer son attention.

    Isaac ne peut pas parler, il accroche ses mains, dérisoirement petites par rapport à l'armure, et secoue tant bien que mal la tête.
    - Alors ne me réponds plus jamais comme ça !

    La ville d'Orbe sous ses pieds laisse brusquement place au sol dévasté de la salle de repos et il heurte brutalement le mur opposé. Là encore, il aurait parié que le bâtiment avait tremblé. Le blondinet est pétrifié de terreur et n'ose même plus respirer, se fichant éperdument de la douleur de son épaule. Qu'est-ce qu'il avait cru ! Qu'il pourrait s'enfuir contre cette machine à tuer ? La bonne blague ! Des larmes de douleur perlent alors que son "protecteur" se rapproche.
    - Et ne fait plus jamais ça.

    L'immense main du traqueur l'attrape par son col défait et le soulève comme une brindille. Isaac est presque sûr que le protecteur sourit derrière son masque.
    -  Ou j'te ferai sauter tellement de fois que lorsque je t'enverrai dans un bordel, y aura personne qui voudra payer pour sauter c'truc et tu crèveras d'faim. Hein, c'est pas ça dont t'as l'plus peur ? Crever de faim dans un bordel comme ta catin de mère, hein !
    - Oui, monsieur.

    Isaac tremble alors que son protecteur le met sur pied.
    - Tu payeras les réparations. Et je prends dix pourcents de plus sur ton salaire.
    - Oui, monsieur…

    Les yeux écarquillés du blondinet trahissent toutes sa terreur et lorsque son protecteur s'en va, il reste un long moment tremblant, debout. Le cerveau saturé d'élément tentant de les traiter… Ce n'est que lorsqu'un exclamation plus forte que les autres retentit qu'il tomba dans les pomme.

    Depuis Isaac prend soin à ne plus énerver son protecteur de peur d'anticiper de nouveau ses mouvements. De peur de devoir se joindre aux traqueurs… Parce que pour lui, le combat semble être une danse. Chaque mouvement est un pas en plus, les chutes des couacs, ça à une fluidité qui le fascine et ça, les traqueurs veulent le détruire non ? C'est sa lueur… à lui. En plus de ses contes…
     

    Hello! Moi, c'est Alex! J'ai actuellement 15 ans et je suis une fille (pas frapper please)! J'ai découvert ce forum par Heiwa et PAR UN SPAM MASSIF D'UN FONDA, j'ai déjà 5/6 ans d'expérience de RP, donc pardonnez cette prez étrange, j’innove(o.o) pour mon intégration!  Mes premières impressions sur le forum sont vraiment très très bonnes. Ma dernière remarque? Spécialité pour les Oubliés ça existe ? o.o


    Architecte
    StealsOpérateur
    Messages : 23
    Date d'inscription : 06/11/2014
    Age : 25
    Localisation : Sûrement dans un programme

    Options avancées
    Capacité: Géolocalisation
    Métier: Opératrice
    Programme: Placebo

    par Steals le Mer 1 Juil - 20:53

    Hey,

    Comme tu es rapides ! (Je ne suis pas étonné de toi ^^) Bien que tu innoves dans ta Press, j'ai beaucoup aimé et les clins d'œil à Heiwa sont juste géniaux Wink Je laisse le plaisir à Refull de te valider :p

    Ps : Non pas de spécialité pour les Oubliés
    Opérateur


    RefullOpérateur
    Messages : 41
    Date d'inscription : 28/10/2014
    Age : 19
    Localisation : Placebo

    Options avancées
    Capacité: Tout puissant
    Métier: Opérateur
    Programme: Placebo

    par Refull le Mer 1 Juil - 20:55

    Alors, tout d'abord... Je suis heureux de te voir parmi nous cher ami ! Ta présence me fait extrêmement plaisir !

    Ensuite, pour répondre à ta question, non ! C'est réservé aux Transgresseurs et/ou Traqueurs (pour eux ça dépend, le système est différent, je ne peux révéler plus).
    En gros, la spécialisation est le 'pouvoir', la 'capacité' particulière que Refull (moi) leur donne à la suite d'une petite séance d'initiation et qu'ils auront uniquement dans les Programmes.

    Bon, revenons à ta fiche. Elle me semble tout à fait correcte. Cependant, j'ai des choses à redire.
    *Premièrement... Pourquoi tu m'agresse ? XD J'ai commencé à lire 'oh il est mignon ce petit' puis là premières lignes de l'histoire 'ah ok, d'accord, oui, ok, ah, oh, mince, aaah'. Mais, l'écriture est soft. (je ne dis pas ici que l'idée est pas bonne, non, juste que ça m'a choquée xD )
    *Puis, au début tu dis '10 ans' puis plus loins '16 ans demain ?' c'est normal ? Ou une erreur de ta part ?
    *Enfin, Isaac n'a aucun souvenir d'Heiwa rassure moi ! Parce que ça semble un peu implicite dans ta présentation...

    C'est tout ! Je te valide une fois que l'on aura mit tout cela au clair ! En tout cas, l'histoire de ton personnage me plaît en cela qu'elle marque bien l’oppression vécue par les Oubliés face aux Traqueurs ^^ c'est trash, mais c'est ça, la dictature sur Yun et tu l'as plutôt bien cernée. Bravo !
    Opérateur


    Isaac A. EdlweissArchitecte
    Messages : 44
    Date d'inscription : 01/07/2015
    Age : 19
    Localisation : Les cuisines

    par Isaac A. Edlweiss le Mer 1 Juil - 21:07

    Hey o/ Merci

    Steals, j'y ai quand même passé toute la journée x)

    Refull, au départ aussi j'avais prévu de faire un truc tout gentil... puis c'est parti dans un chemin plus sombre... D8 Mais sinon... j'avoue c'est choquant lu comme ça O.O Ce n'est pas fait exprès non plus x) sauf le soft.
    Et oui, oui c'est fait normal ^^' c'est une grosse ellipse que j'ai très mal fait passer ^^' Et pour finir Isaac a absolument aucune idée de ce que c'est x)
    C'est juste un conte que sa mère lui a raconté et re-raconté à propos d'un gamin des rues qui a force de courage et d'habilité parvint à s'élever au-dessus d'un peu tout le monde. D'où le fait qu'à un moment il dise Alex le traqueur. Mais comme elle lui aussi raconté d'autre histoire, il est resté avec elle jusqu'à ses six,sept ans a peu près, elle a décliné Alex à toutes les sauces x) Traqueur, chevalier, magicien, arcane, chaman, rebelle, etc...

    Yeah ! Et tout ça grâce aux gentils explications de Steals *w*
    Encore merci !
    Architecte
    RefullOpérateur
    Messages : 41
    Date d'inscription : 28/10/2014
    Age : 19
    Localisation : Placebo

    Options avancées
    Capacité: Tout puissant
    Métier: Opérateur
    Programme: Placebo

    par Refull le Mer 1 Juil - 21:16

    D'accord ! Alors tout est en ordre ! Je te valide !
    Opérateur


    Furi Soru KasaiInformaticien
    Messages : 22
    Date d'inscription : 13/01/2015
    Age : 25
    Localisation : Sûrement là ou tu ne t'y attends pas

    par Furi Soru Kasai le Mer 1 Juil - 21:20

    Félicitation et bienvenue parmi nous !
    Informaticien
    Contenu sponsorisé

    par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 26 Fév - 22:45